Osons les toilettes sèches

En 2005, plus d un milliard d'humains n'ont pas accès à l'eau potable, et 2.4 milliards ne disposent pas de toilettes ou de système d'assainissement.

L'eau potable est précieuse, et va devenir de plus en plus rare. N'est il pas totalement absurde d'utiliser de l'eau potable pour évacuer nos excréments ?

la plus part du temps nous évitons de parler de ce sujet, nous sommes tellement accoutumés de tirer la chasse, "on évacue la chose au propre comme au figuré."

Mais l'utilisation de l'eau et de la chasse ne doivent pas faire illusion : si la technique est efficace à débarrasser des excréments cela se fait au prix de la consommation et de la pollution d'une grande quantité d'eau. les 1.5 litres d'urine et les 0.15 l de matière fécale produits par personne et par jour se transforment en un volume 30 fois supérieur d'eaux usées qu'il faut ensuite traiter.

Jusqu'alors nos excréments étaient considérés comme des déchets, l'idée serait de les considérer comme des ressources.

il existe une multitude de toilettes sèches, pas uniquement réservées aux personnes habitant à la campagne, des plus simples au plus techniques......

Nous vous invitons à vous procurer un petit livre, ultra complet et très riche duquel nous avons pris nos informations.

Un petit coin pour soulager la planète de Christophe Elain

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now